Le mouvement Conseil national de redressement du Tchad (CNR), par la voix de Dr. Abdelaziz Kodok, ancien politico-militaire signataire de l’accord de paix de Doha, a réagi aux supposées violences récentes dans le Nord du Tchad dont seraient victimes des orpailleurs, dans un communiqué parvenu à Alwihda Info, le 25 janvier. Le CNR a « condamné fermement les actions brutales commises par les groupes paramilitaires de Miski, qui incluent des exécutions, des persécutions, des tortures, des traitements inhumains et dégradants infligés aux civils innocents ».

 

Le mouvement a souligné le devoir de l’Etat tchadien, de la communauté internationale et des autochtones de protéger les populations civiles conformément au droit international humanitaire. Les images choquantes qui circulent sur les réseaux sociaux ont été mentionnées comme étant particulièrement alarmantes.

 

Le CNR a exhorté les autorités tchadiennes et la communauté internationale à intervenir pour mettre fin à cette tragédie. Il est clair que les violences et les abus commis contre les civils doivent être pris au sérieux et que des mesures doivent être prises pour protéger les populations concernées et mettre fin à ces actes inacceptables.

 

Selon plusieurs sources, les vidéos qui sont abondamment relayées sur les réseaux sociaux sont anciennes et certaines auraient été tournées en territoire libyen. Cependant, cela n’enlève rien à la gravité des actes qui y sont relatés et qui sont condamnés par le CNR

 

Le gouvernement tchadien n’a pas encore réagi à cette polémique en infirmant ou confirmant les informations qui circulent. Il est important de noter que ce n’est pas la première fois que des vidéos similaires tournées au Nord du Tchad sont diffusées sur les réseaux sociaux, portant sur des traitements inhumains et dégradants.

 

À plusieurs reprises, les autorités ont reconnu ce genre de pratiques et ont promis des mesures fermes pour y mettre fin. Il est donc crucial que des investigations soient menées pour établir la véracité de ces informations et que des mesures soient prises pour mettre fin à ces violences.

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwhida info

L’article #Tchad #Violences : le CNR dénonce des « actes inacceptables » dans le Nords du pays est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Generated by Feedzy